Beauté

Le Meilleur Shampoing anti-chute de cheveux

Alexane Pelissou

Perdre ses cheveux n’est pas forcément une fin en soi. Il existe des produits qui luttent efficacement contre les chutes de cheveux : en voici dix.

En général, on perd ses cheveux avec le temps. Cela peut s’expliquer par plusieurs facteurs. Chaque personne a un capital génétique différent, et certaines vont davantage perdre en masse que d’autres. Plus on vieillis, plus les cheveux repoussent lentement : on en perd plus, et on en gagne moins. En effet, on produit moins de kératine et le volume de sébum diminue. Le bulbe pileux a quant à lui plus de difficultés à assimiler les nutriments indispensables à la pousse des cheveux.

Mais la perte des cheveux ne concerne pas seulement les seniors : de nombreux facteurs peuvent rentrer en jeu, et notamment expliquer ce phénomène chez les plus jeunes. Il existe également une maladie de peau : l’alopécie, qui entraîne une chute temporaire des cheveux et/ou des poils, partielle ou totale. Celle-ci peut être dû à plusieurs choses :

  • L’hérédité : On appelle cela « l’alopécie androgénétique » (à ne pas confondre avec « l’alopécie androgénique »). Le cycle de croissance des cheveux est alors perturbé, et cela entraine une repousse plus fine et fragile, jusqu’à la disparition totale.
  • Les hormones : Ils fluctuent tout au long de notre vie. Lorsque les hormones femmes diminuent (à l’accouchement ou lors de la ménopause, par exemple), ce sont les hormones mâles qui prennent le dessus. Ce dérèglement peut donc engendrer une perte de cheveux plus ou moins importante.
  • Le stress : C’est probablement l’un des facteurs les plus compliqués à contrôler. Ici, ce sont les glandes surrénales qui vont augmenter la production d’hormones androgènes, perturbant ainsi le follicule chez les personnes susceptibles d’avoir une alopécie héréditaire.
  • Les carences alimentaires : Une bonne alimentation règle tous les maux – ou presque. À contrario, une mauvaise peut causer bien des problèmes et avoir des conséquences néfastes sur le corps. Une carence en fer, par exemple, engendre une pousse de cheveux compliquée : ils sont alors ternes, cassants.

Quand faut-il commencer à s’inquiéter ?

Une personne dite « normale » perd en moyenne 45 à 60 cheveux par jour. Si ce chiffre excède 100, il est peut-être tant de consulter un.e professionnel.le. Ici, il n’est pas forcément question de les compter, mais de remarquer si, oui on non, le volume de cheveux perdus est supérieur à la normale. En attendant, il est possible de limiter les dégâts, notamment grâce à un shampoing anti-chutes.

Comment utiliser son shampoing anti-chutes de cheveux ?

Rien de bien compliqué, puisqu’il s’utilise comme un shampoing classique – à savoir tous les 3/4 jours. Le procédé est le même : on applique directement le liquide sur le cuir chevelu mouillé, on fait mousser (attention, certains produits moussent peu et c’est normal), on rince abondamment et on laisse sécher, de préférence à l’air libre pour éviter de les abîmer.

Les 10 meilleurs shampoings contre la chute des cheveux

Loss de Valquer

Shampoing anti-chut Stop Loss de Válquer

Ce soin à la formule innovante, et à la texture éponge, est non-testé sur les animaux. Gros point positif : il est fabriqué avec de l’eau traitée et filtrée, qui ne contient donc pas de calcaire. Il est certifié halal – ce qui est assez rare dans le milieu de la cosmétique pour être souligné. Il ne contient ni sulfate, ni silicone, ni colorants.

Voir le prix sur Amazon
Tea Tree

Shampoing anti-thining de Tea Tree

Grâce à ce produit, les cheveux sont plus forts et plus épais : le cuir chevelu est stimulé pour une (re)pousse efficace. Il contient notamment de la prune, des peptides de pois, des fleurs de trèfle, du curcuma et du ginseng. Il peut convenir à tous les types de cheveux, y compris les cheveux colorés.

Voir le prix sur Amazon
Grace et Stella Co

Shampoing à l’huile d’argan de Grace & Stella Co.

Ce shampoing combine d’une part des huiles et d’autre part des composants naturels enrichissants. Parmi les ingrédients présents dans le flacon, on retrouve notamment : de l’huile d’argan, de l’huile de jojoba, de l’huile de macadamia, de l’aloe vera ou encore des vitamines B et E. Les cheveux sont alors plus brillants, plus forts. À noter que ce shampoing est livré avec son après-shampoing : une routine complète à moindre coût, donc.

Voir le prix sur Amazon
Maria Nila

Shampoing croissance anti-chute de Maria Nila

Ce shampoing vise plusieurs problématique. D’abord, le manque de croissance des cheveux. Puis, la chute de ces derniers. Enfin, une abondance de pellicules. Grâce à ce soin, les problèmes sont estompés, et les cheveux à la fois doux et brillants. Ce produit est formulé sans paraben et est 100% végan – donc non testé sur les animaux.

Voir le prix sur Amazon
Art Naturals

Shampoing à l’huile d’argan anti-chute de Art Naturals

Ce produit, probablement l’un des plus efficaces qu’il existe sur le marché, est formulé à partir de plusieurs ingrédients qui ont d’ores et déjà prouvés leur efficacité : de l’huile d’argan, de l’aloe vera ainsi que du romarin. Il permet à la fois d’épaissir les cheveux à la racine, mais également de prévenir leur chute grâce à une action fortifiante.

Voir le prix sur Amazon
Korres

Shampoing anti-chute de Korres

Tonifiant, ce soin est idéal pour prévenir la chute prématurée des cheveux – chez les plus jeunes notamment. Il nettoie en douceur, mousse généreusement et est très efficace pour encourager la repousse. Il lutte également contre les cheveux fins, fragilisés et anémiés (ce qui arrive lorsque le corps a des carences en fer). Il apporte ainsi vitalité, éclat et volume.

Voir le prix sur Amazon
cheveux de Eclat

Shampoing pour la pousse des cheveux de Éclat

C’est un produit « satisfait ou garanti ». Si vous ne constatez pas d’amélioration, la marque vous rembourse l’achat en intégralité – ce qui, pour être honnête, est plutôt encourageant. Ce shampoing stimule la pousse des cheveux, notamment grâce à la caféine (qui est un puissant antioxydant). Il endigue la chute des cheveux à la racine et répare aussi les fourches. Sa formule légère permet de laver et purifier en profondeur, sans pour autant abîmer son cuir chevelu.

Voir le prix sur Amazon
capillaire de Watermans

Shampoing Grow Me de croissance capillaire de Watermans

En plus de nourrir les cheveux en profondeur, ce produit améliore sa pousse ainsi que son volume – qui diminue suite à une perte de cheveux conséquente. La croissance est ainsi stimulée et les hormones sont régulés, ce qui va, entre autres, régler les problèmes de pertes de cheveux lors de la grossesse ou au moment de la ménopause.

Voir le prix sur Amazon
Kerastase

Shampoing régulier normalisant de la gamme Spécifique de Kérastase

Ce shampoing a le mérite de prévenir le risque de chute sur les cuirs chevelus en perte de densité (et de volume) en stimulant la fibre capillaire. Il combine trois agents actifs, plus connus sous le nom de Pro-Actif System : un agent antibactérien, qui va mettre fin aux inflammations, un agent apaisant qui va calmer le cuir chevelu et un agent régulateur qui va stimuler la microcirculation. Il peut s’utiliser régulièrement puisque la formule est 100% sans silicone.

Voir le prix sur Amazon
Main Thing

Shampoing sans sulfate de Main Thing

Ce soin favorise la croissance des cheveux, protège contre la chute et maintient le cuir chevelu dans un état optimal. Il contient, entre autres, des cellules souches de raisin vert, de la biotine, des huiles essentielles de sauge et de romarin, d’extrait d’ortie, d’extrait de roquette et de noix verte. On y retrouve également des vitamines B3 et B6. Il nettoie en profondeur grâce à ses tensioactifs, qui améliorent également la texture et le volume des cheveux.

Voir le prix sur Amazon

Quelles sont les alternatives ?

Si on préfère continuer à utiliser des shampoings dits « normaux », il est possible de mener quelques actions pour prévenir la chute de cheveux :

  • L’huile de ricin, qui elle redonne de la brillance et de la souplesse aux cheveux. Elle peut, dans certains cas, prévenir la chute. Pour l’utiliser, on en verse quelques gouttes entre ses mains, sous la douche. On masse gentiment le produit sur le cuir chevelu avant de rincer. Attention : ce n’est pas un substitut au shampoing.
  • Les gélules de levure de bière, qui ne sont, pour une fois, pas un soin, mais bel et bien des compléments alimentaires . Il est préférable de consulter un médecin avant d’entamer une cure. Ces petits comprimés vont avoir pour but de renforcer les cheveux, et de les protéger des UV.
  • Le « sérum pousse », qui est un soin spécifique, formulé sans aucun agent lavant. On l’utilise donc comme un sérum pour la peau, et non un shampoing. Plusieurs marques présentées ci-dessus en propose, en complément de leurs shampoings anti-chutes.

Que faire de plus ?

Comme pour la routine beauté du visage, il est recommandé de compléter son utilisation de shampoing par un masque. On le choisit riche, pour qu’il nourrisse en profondeur le cuir chevelu et ainsi calmer les irritations. Il est également conseillé d’éviter de s’attacher les cheveux trop souvent, car cela encourage la casse et, à terme, la chute.

Conclusion

Dans certains cas, la perte de cheveux est malheureusement inévitable. Dans les cas les moins problématiques, il existe un grand nombre de solutions. On peut commencer par choisir un shampoing qui cible ce problème, en fonction de son type de cheveux. On peut également prendre des compléments alimentaires spécifiques, qui vont encourager la pousse et donc limiter la sensation de perte. Pour finir, on peut utiliser régulièrement des masques nourrissants, qui vont hydrater le cuir chevelu et ainsi prévenir les pertes. Si toutefois les soucis persistent, il est primordial de s’adresser à un professionnel, tel qu’un dermatologue.